En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Archives articles actualités

Projet "Résistance(s)" de l'association OCTopus RITMO, les arts croisés

Par REMI EISMANN, publié le lundi 30 avril 2018 22:49 - Mis à jour le lundi 30 avril 2018 22:49
Projet "Résistance(s)" de l'association OCTopus RITMO, les arts croisés

OCTOPUS RITMO

 

 

Madame Mariette BOUILLET, Directrice artistique

 

Monsieur Le Principal,

 

 

L'association OCTopus RITMO, les arts croisés..., créée en 2012 et dédiée à la transmission de la pratique théâtrale auprès de la jeunesse sur le territoire lotois, a déposé à Madame Matteaccioli-Bourrasset, chef de projet politique de la ville, diversité, citoyenneté au sein de la préfecture du Lot, un projet intitulé « Résistance(s) : récits d'immigration et lieux de mémoire ». Ce projet a été retenu dans le cadre de l'appel à projets lancé par la Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme et l'Antisémitisme (DILCRA) visant à accompagner la mise en œuvre du Plan de lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

Mobilisant de nombreux partenaires, l'Espace social et citoyen du Vieux Cahors et de Terre Rouge, Le Musée de la Résistance, de la Déportation et de la Libération du Lot, La Direction du Patrimoine de La Ville de Cahors, Le pôle culture de la ville de Cahors, La Radio Antenne d'Oc ainsi qu'un collectif cadurcien d'architectes et de graphistes- le Collectif A6- ce projet s'inscrit dans la continuité des ateliers théâtre pour adolescents que nous menons depuis plusieurs années.

Mobilisant une quinzaine d'adolescents, cette action mettra en œuvre un travail d'écriture et de mise en forme théâtrale et visuelle sur les traces de résistants lotois de la seconde guerre mondiale dont des rues de Cahors portent le nom et à partir de récits d'immigration collectés auprès de jeunes immigrants ou migrants. Il aboutira à une forme théâtrale « hors les murs » dans un parcours mémoriel et citoyen dans le vieux Cahors.

Difficilement « résumable » dans une lettre, ce projet qui aspire, dans sa dynamique métissée, chorale et urbaine, à tisser passé et présent, ici et ailleurs, nos mémoires et nos différences, cherchera à faire de l'espace public un espace partagé capable de faire « récit commun ».

Nous sommes actuellement à la recherche d'adolescents qui souhaiteraient participer à ce projet. Il s'agirait de nous rejoindre les mercredis de 17h30 à 18h30 à l'Espace social et citoyen de Terre Rouge.

Vous imaginant sensible à une telle démarche artistique et citoyenne, nous avons souhaité vous en faire part afin qu'en soient informés les enseignants et surtout les élèves de votre établissement. Des flyers et une affiche pourront être déposés à la vie scolaire et auprès d'enseignants connaissant nos actions.

Je vous remercie de votre ouverture et vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de mes salutations les meilleures.

Mariette Bouillet